Loi Sapin : c’est tout l’inverse

Annoncé par certains comme un désastre pour les épargnants, la loi sapin 2 a bel et bien été promulguée malgré tout, et je pense que c’est tant mieux. Je m’explique : si certains Français voient cette loi d’un mauvais oeil, c’est parce que, comme souvent, ils se focalisent sur leur petite personne en se disant “flûte, on veut bloquer mes retraits”.

Ils refusent de comprendre qu’en cas de faillite généralisée des assurances vie, c’est la catastrophe assurée.

Une contrepartie nécessaire

Loi Sapin : c’est tout l’inverse

Moi, ce que je comprends avec cette loi, c’est qu’il faut savoir se placer du point de vue national et ne pas raisonner à l’échelle personnelle. Je me dis que certes, mes actifs risquent d’être bloqués pour quelques mois en cas de crise, mais ce sera le cas pour tout le monde, et dans quel but ?

Eviter que chacun vide son compte et ruine les assurances

Mes réves :